bourse graphique ordinateur

2021 : est-ce le bon moment pour commencer à investir en bourse ?

L’investissement boursier n’est encore que peu utilisé par les Français. Pourtant, investir en bourse peut présenter, à moyen ou long terme, des performances financières inatteignables par les autres classes d’actifs. Bien souvent, ce sont le manque de connaissance du marché financier et la peur de perdre de l’argent qui freinent les individus à investir en bourse.

Les Français et leurs épargnes

Pour dynamiser une épargne, il faut bien souvent diversifier les placements. Les Français optent généralement pour une épargne auprès des banques dans un livret A et ils souscrivent à des contrats d’assurance-vie. Pourtant, ces deux systèmes d’épargne ne permettent pas d’être protégé contre l’inflation. Leurs rémunérations sont basées sur un taux de 0,5 % depuis février 2020 pour le livret A et un taux situé entre 1 et 1.2 % pour l’assurance-vie en 2020, avant le paiement d’impôt et les prélèvements sociaux.

Il faut savoir qu’à moyen ou à long terme, les placements en bourse ont un meilleur rendement que les solutions d’épargne classiques. La bourse, au tout début de la crise liée à la Covid-19, a enregistrée un important revers sur le marché boursier. Depuis le mois d’avril 2020, les indicateurs ont commencé à récupérer la baisse qui leur a été infligée. En bourse, il existe de nombreux placements sur lesquels se positionner pour diversifier ses revenus.

S’intéresser au marché boursier via les ETF

ETF provient de l’anglais “Exchange Traded Fund”, aussi appelé “tracker” en France. Il se traduit comme étant un fonds négocié en bourse. Pour faire simple, il réplique les variations d’un indice, que ce soit à la hausse comme à la baisse. Peu connus du grand public, les ETF sont pourtant simples et accessibles pour investir en bourse pour la première fois. De nombreuses plateformes se sont développées autour des trackers pour permettre aux investisseurs d’avoir accès aux principales places boursières mondiales, comme par exemple, en cliquant sur : investissez sur les ETF.

À titre d’exemple, se positionner sur un tracker ayant l’indice de la Bourse de Paris (CAC 40) comme référence, cela permet d’investir dans toutes les sociétés qui le composent. Les ETF permettent donc de sélectionner un panier d’actions déjà constitué pour investir dans plusieurs dizaines, voire centaines d’entreprises en une seule fois. Pour les débutants, il n’est donc pas nécessaire de constituer un portefeuille d’actions en les sélectionnant une par une.

Les solutions d’achat et de revente d’actions

Il est possible d’acheter une action qui, en réalité, est un titre de propriété d’une fraction du capital d’une société cotée en bourse. Cette action donne le droit à l’actionnaire de participer à assemblée générale, avec un droit de vote sur les décisions, et également de percevoir une part des bénéfices de l’entreprise sous la forme de dividendes. Il est possible de vendre ses parts en mettant les actions détenues sur le marché financier.

Il existe une technique, le stock picking, dans une démarche d’achat et de revente d’actions. C’est un terme anglais désignant l’achat et la revente d’actions de manière répétitive sur une journée. Pour les débutants ou pour les investisseurs qui n’ont pas de temps à accorder à la bourse, cette pratique est déconseillée, car il faut avoir de nombreuses connaissances. En ne choisissant qu’une action d’une seule et même société, cette technique ne permet en aucun cas de diversifier ses placements.

Les CFD sont aussi un moyen d’investir en bourse par l’achat et la revente. À la différence des deux autres moyens cités plus haut, les contrats pour la différence permettent d’échanger la différence de prix d’un actif entre le moment où le contrat a été conclu et le moment où il est clôturé. Pour les CFD, il est possible de se positionner, par exemple, sur la baisse ou sur la hausse d’un indice comme le Dow Jones. Il est même possible d’ajouter des effets de levier qui multiplient la valeur financière mise sur le contrat du durée par le trader de CFD.