bourse ordinateur téléphone

Place boursière : plusieurs indicateurs financiers attirent l’attention des courtiers

Le marché du courtage, que ce soit pour le trading et dans d’autres domaines, voit sa popularité monter au fil des années. Avec le digital qui prend de plus en plus de place, les courtiers ont dû s’adapter aux nouveaux outils numériques pour développer leur activité d’expertise et de conseil. Voici plusieurs éclairages sur les dernières tendances boursières.

Les indicateurs boursiers phares du moment

Dernièrement, le monde de la Bourse a été marqué par plusieurs fluctuations sur les marchés boursiers. Voici les dernières tendances qui ont marqué le mois de juin :

  • À la suite de fortes annonces prononcées par la Banque Centrale Européenne (BCE) notamment par la prévoyance de croissance économique de 4,6 % dans la zone euro, les marchés boursiers sont de retour dans le vert. La BCE, en maintenant les aides monétaires pour le soutien économique des pays européens, a permis de rassurer les investisseurs qui ont répondu favorablement à ces décisions.
  • Portzamparc, un bureau d’analyse dans les capitalisations boursières, recommande deux nouvelles sociétés dans sa fameuse liste “High Five”. Ce sont les sociétés Clasquin et Fountaine Pajot qui rejoignent Reworld Media, SII et Wavestone dans la liste de la filiale de BNP Paribas.
  • Le CAC40 dépasse les 6 650 points. Ce niveau n’avait pas été atteint depuis plus de 20 ans, et prochainement, le CAC40 atteindra la barre des 20 % de progression depuis le 1er janvier.

Ces événements ont attitré l’attention des courtiers spécialisés en bourse. Les plateformes de courtage connaissent un véritable engouement depuis le début de la crise liée à la Covid-19.

Les plateformes de courtage digitales se multiplient

Avec l’essor d’Internet ces dernières années, le métier du courtier en bourse s’est numérisé. Faire appel à un courtier en ligne pour la bourse et le forex, permet d’investir dans un milieu en constante évolution. Il n’est pas nécessaire d’avoir de grandes connaissances dans le milieu de la finance, car les courtiers en bourse proposent de nombreuses formations au travers de webinaires, livres blancs et conseils.

C’est le courtier qui gère et qui exécute l’achat et la vente d’actions, il est l’intermédiaire entre le marché boursier et l’investisseur. La digitalisation a favorisé la rapidité d’exécution des ordres d’achats ou de ventes. Le courtier en ligne dispose de nombreux outils et de logiciels d’analyses permettant d’étudier les cours de la bourse. Le courtage en ligne permet également d’avoir accès à des marchés en dehors du marché boursier classique, comme le marché des matières premières, le marché des devises (appelé forex), ainsi que le marché obligataire.

Les services de courtage s’ étendent dans d’autres domaines

Globalement, le courtier est généralement issu d’une formation au sens plus large d’immobilier, de commerce, de juridiction, d’économie et de finance. Comme précisé sur cet article d’Epargnant 3.0 sur ce courtier en devenir, un agent de courtage doit se tenir informé et connaître le marché sur lequel il évolue. Il doit être obligatoirement enregistré auprès de l’ORIAS, qui est un organisme de vérification des compétences, afin de protéger les consommateurs. Le courtier peut être amener à travailler avec un grand réseau de banques et d’assurances.

En connaissance des spécificités concernant les prêts de chacune des banques, l’agent de courtage va négocier les taux d’intérêts, afin d’avoir les taux les plus bas en profitant d’offres promotionnelles. Il fait bénéficier ses clients de conditions préférentielles sur les frais d’emprunt et d’avantages sur les indemnités de remboursement anticipé. Ainsi, le courtier à un rôle de suivi et de conseil auprès de ses clients pour qu’il puisse prendre les meilleures décisions. Son quotidien est rythmé par l’utilisation des outils technologiques comparatifs des offres présentes sur le marché.

Pourquoi faire appel à un courtier ?

D’ordre général, ce professionnel anticipe les évolutions du marché et explique les risques liés aux solutions qu’il propose. Il se positionne comme étant le défenseur des intérêts de ses clients.

Voici les motivations principales qui poussent les particuliers à faire appel à des sociétés de courtage :

  • Obtenir un taux plus avantageux qu’auprès de leur banque ;
  • Avoir une garantie de trouver un financement ;
  • Être guidé dans les démarches administratives ;
  • Gagner du temps sur les recherches.